• Lors de mes remplacements, j'aime beaucoup prendre une dizaine de minutes pour lire un conte aux enfants. Je me suis rendue compte que certains contes, pourtant connus, ne le sont pas pour tout le monde. Ainsi, même au cycle 3, il m'arrive d'en faire choisir un aux élèves. Ensuite, je le leur lis, avant de leur poser quelques questions de compréhension.

    J'ai notamment un petit faible pour la collection Lito cool, qui permet d'acquérir les albums à moindre coût.

     

                    

     

                    


    4 commentaires
  • Idées cadeaux pour les fêtes !

    BONNES VACANCES A TOUS ! cool

    Eh oui, les vacances sont là ! Et par la même occasion, les fêtes approchent !

    Du coup, je vous propose ici une petite sélection de livres assez hétéroclites, au cas où vous n'auriez pas encore terminé (ou commencé ! ^^) vos achats de cadeaux !

    Bonne lecture happy, et encore bonnes vacances !

     

    Pour les enfants

                    

    MON AVIS : ces nouvelles éditions des aventures de Ratus sont modernes et fort sympathiques. Mention spéciale pour "Ratus chevalier vert", exploité pédagogiquement sur le site de l'éditeur.

                   

     MON AVIS : ces petits livres, très maniables, possèdent des illustrations attirantes, aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Je les ai découverts récemment, et je pense qu'ils sont assez bien construits, avec une date repère sur chaque page et des dessins sympas. En somme, une manière ludique d'apprendre l'histoire !

     

    Pour les adultes

                   

     MON AVIS : Là, il y en a pour tous les goûts ! Le premier livre est policier : c'est l'un de mes préférés. Les 2 suivants sont plus légers : ce sont des comédies qui se lisent facilement et nous permettent d'avoir le sourire aux lèvres en quasi permanence... Quant au 4ème tome, il s'agit d'un témoignage que j'ai trouvé très émouvant.

     

    Et vous, quelles sont vos idées cadeaux en matière de livres ?

    Pin It

    4 commentaires
  •   NEW : Je remonte cet article (préalablement publié en juillet) qui peut servir d'idées cadeaux avant Noël !

              

    Quand je ne travaille pas pour mes élèves ou que je ne me renseigne pas sur tel et tel manuel pour créer des séquences à peu près correctes (selon moi), j'aime bien m'installer dans un bon fauteuil et lire un roman.

    Mais attention ! Pas n'importe quel roman !

    Pour que cela me plaise, en général, il faut que je m'identifie au(x) personnage(s), que je vibre pour eux, que je rie avec eux, que j'aie peur pour eux, etc... yes

    Ces ingrédients, je les ai trouvés à chaque fois dans les comédies de Gilles Legardinier. J'apprécie les romans policiers également, mais pour se détendre, je trouve que les comédies sont plus agréables. 

    Dans chacune de ses 5 comédies (jusqu'à présent - j'attends la prochaine avec impatience), j'ai aimé la folie des personnages féminins (on est toutes un peu comme ça, c'est vrai en plus !) et le fait que l'héroïne ou le héros soit réellement attachant. Il n'y a que le tome "Complètement cramé" où j'ai un peu moins adhéré. Peut-être parce que le personnage principal était un homme et qu'il était légèrement trop "vieux" pour moi... J'ai en tout cas beaucoup apprécié le dernier tome, intitulé "Quelqu'un pour qui trembler" et qui relatait l'histoire d'un homme cherchant à retrouver sa fille dont il ne connaissait jusqu'alors pas l'existence.

    En fait, dès que je commence l'un des romans de cet auteur, je ne peux plus le lâcher jusqu'à la fin ! cool

    Je n'ai pas lu ses romans policiers (j'ai offert "L'exil des anges" lors d'un anniversaire et on m'a dit après qu'il était excellent) mais je me laisserai bien tenter aussi...

    Si vous ne connaissez pas, jetez-vous à l'eau... Je suis sûre que vous ne le regretterez pas !

    Il n'y a désormais plus qu'à attendre la prochaine comédie de Gilles Legardinier. A l'automne 2016 je crois...

    clown  yes  cool 

    Pour patienter, voici le résumé de "Ça peut pas rater !" paru en 2014 :

    « - J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups ! C’est votre tour de souffrir !

    Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier de Hugues. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
    La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde.

    La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume. »

    Marie pensait avoir trouvé l’homme de sa vie, jusqu’à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse. Anéantie, elle décide de ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer. Ni dans sa vie privée, ni au travail.

    Marie ne croit plus à l’amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes. Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu’elle et une soif de vivre qui n’a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles.

    Et celui de "Quelqu'un pour qui trembler", paru en octobre 2015

    Pour soigner ceux que l'on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu'il apprend que la femme qu'il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent.
    Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n'importe quel inconnu. Est-il possible d'être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l'aide de ceux que le destin placera sur sa route.
    Voici la réjouissante histoire de ce que nous sommes capables de réussir ou de rater au nom de la seule chose qui compte dans nos vies.

    MON AVIS : Un livre dans la même veine que les précédents, émouvant, et dont les personnages attachants nous incitent à ne pas quitter le voyage avant la dernière page...


    4 commentaires
  • Un roman léger pour les vacances d'été !

    ... Et si je profitais de la chaleur estivale pour vous proposer un roman à dévorer sur la plage (ou chez soi) ?

    Personnellement, c'est toujours pendant les vacances d'été que je lis le plus, sans doute parce que j'ai davantage de temps et que je peux ainsi me plonger dans des livres plus conséquents.glasses

    Il y a une quinzaine de jours, je suis tombée sur le roman de Chrissie Manby intitulé "Une semaine légèrement agitée". En voici le résumé :

    Va-t-elle survivre à une (longue, très longue) semaine de vacances avec (toute) sa famille ? C'est le casse-tête obsédant de Chelsea Benton depuis que sa mère a lancé sa bombe : les réunir tous en hôtel-club à Lanzarote pour fêter ses 60 ans. Bien sûr, Chelsea les aime ! Mais... il y aura son petit neveu aux doigts poisseux (très mauvais pour les fringues de marque), sa nièce ado que tout "saoule", son grand-père adorable mais pas du genre à passer inaperçu, son beau-frère... Aucune chance de mettre à profit ces vacances forcées pour approfondir les relations avec le beau mec de l'avion (oui, celui qui est accompagné de la petite peste de 6 ans).

    Mais la goutte d'eau qui fait déborder la piscine, c'est que la soeur de Chelsea est de la partie. La fille parfaite, mariée, femme au foyer exemplaire dont Chelsea se demande si elle doit l'envier ou la plaindre.

    Bref, des vacances (horribles) sans surprise ? Pas sûr. Des surprises, il va y en avoir, au contraire. Et même, de vraies révélations !

    A travers ce résumé, j'ai immédiatement pensé que je tenais un roman idéal pour les vacances. Sentiments, non-dits, secrets, humour...

    J'aime beaucoup les histoires familiales, notamment lorsque les personnalités de chacun sont détaillées, de manière à ce que l'on puisse s'attacher à l'ensemble des protagonistes. J'aime aussi quand il y a des rebondissements.

    De ce fait, feuilleter le livre et m'apercevoir qu'aux changements de chapitres correspondait une modification du narrateur m'a convaincu de l'acheter. Une fois Chelsea, une fois sa sœur Ronnie, une fois Bill le grand-père... Ce jeu de rôles m'a permis, au fil de ma lecture :

    1) De ne pas m'ennuyer avec un style monotone

    2) De mieux cerner le point de vue de l'héroïne, Chelsea, mais aussi celui de sa sœur

    3) De m'attacher aux personnages, même si je dois admettre que le caractère de certains restait assez succinct.

    Cependant, globalement, l'alternance des personnages m'a vraiment donné envie de les retrouver quelques paragraphes plus loin, et de suivre les rebondissements les accompagnant. Résultat : j'ai achevé les 360 pages en moins de 3 jours !

    C'est pourquoi je dirais, en guise de conclusion, que j'ai aimé l'humour du livre, la présence attendrissante du neveu de Chelsea (un enfant est toujours mignon, même s'il fait les pires bêtiseswink2), et le fait que les sentiments des personnages et leur vécu soient tirés de situations que l'on a tous pu connaître un jour. Enfin, j'ai eu l'impression de lire une histoire mettant réellement en avant des personnages sincères auxquels hommes et femmes (jeunes et moins jeunes) peuvent s'identifier. Sans compter qu'au fil des pages, le secret des parents de Chelsea apportait un soupçon de mystère bienvenu...

    Et vous, qu'allez-vous lire pendant l'été ? Etes-vous plutôt humour, sentiments, ou polar ?

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique